Konrad de la Fuente, la nouvelle tornade de l'OM !

24/08/2021
Actualités

Un nom espagnol, une nationalité américaine, un flow déconcertant et une technique dévastatrice. Pas de doute, Konrad de la Fuente a tout pour devenir une star du ballon rond. Si l’ailier, formé au FC Barcelone, a encore du chemin pour devenir une icône mondiale, il est déjà bien parti pour être le chouchou du Stade Vélodrome et des fans de l’Olympique de Marseille !

Méconnu du grand public il y a encore quelques mois, Konrad de la Fuente a fait fort puisqu’il s’est rapidement fait un nom en France. En effet, dès sa signature à l’Olympique de Marseille, les fans du club phocéen ont tout de suite voulu croire en ses capacités, bien aidé par son nom hors du commun et son attitude sur le terrain. Le petit gabarit américano-espagnol, âgé de 20 ans, a rapidement montré qu’il avait du feu dans les jambes et un appétit monstre pour dévorer les espaces, les défenseurs adverses et les différentes compétitions. D’ailleurs, il n’a pas surpris que les supporters puisque Jorge Sampaoli a également confié sa surprise quant à son évolution positive et son intégration express à Marseille. « Il doit être plus régulier, mais on a été surpris, au sein du staff, on pensait qu'il aurait besoin d'un peu plus de temps pour s'adapter à ce qu'on lui demandait. Il a des caractéristiques pour devenir un joueur important de l'équipe. »

International américain de 20 ans, le numéro 20 de l’OM est arrivé au FC Barcelone à l’âge de 12 ans. En Catalogne, il a tout connu et grimpé les échelons petit à petit même s’il n’a jamais vraiment eu sa chance chez les professionnels. D’ailleurs, son amour du foot et des dribbles, le Marseillais le doit uniquement à sa mère, complètement fan de football. « Elle m'a transmis sa passion. Elle adore les artistes brésiliens, Ronaldo, Ronaldinho. "Ronnie" est devenu mon joueur favori, je voulais être comme lui, je l'imitais déjà tout petit. J'aimais aussi Robinho, j'enchaînais les vidéos YouTube, je prenais tout ce que je pouvais ». En clair, comme toute une génération, l’Américain a grandi avec la Seleçao, le Joga Bonito, les virgules de Ronaldinho, les passements de jambes de Ronaldo. La jeunesse parfaite !

Clairement, ces inspirations brésiliennes se ressentent dans son jeu. Konrad de la Fuente aime dribbler, provoquer, partir très loin des cages balle au pied quitte à humilier son vis-à-vis. Logiquement, le Stade Vélodrome et les fans de l’OM vont adorer sa prise de risque, mais également sa personnalité hors du terrain. En effet, selon les premiers témoignages de la Commanderie, l’Hispanique est très discret en dehors et ne veut pas faire de bruit. En clair il ne causera pas de problème dans le groupe et dans l’équipe. En revanche, sur le terrain, de la Fuente révèle un tout autre visage tel un caméléon. « J'aspire à créer, je suis toujours en train de demander le ballon. Pour dribbler, trouver un partenaire libre, tirer, marquer... » Dorénavant, il va devoir prouver en Ligue 1 pour poursuivre sa progression mais les défenseurs devraient très rapidement faire des cauchemars de ses crochets dévastateurs.