Comment nettoyer, laver et prendre soin de ses crampons ?

29/05/2021
Conseils

Pour beaucoup d’entre vous, le coup d’envoi de la saison en septembre rime avec nouveaux crampons. Alors que les paires de chaussures sont de plus en plus sophistiquées, l’entretien de ces petits bijoux est ultra important pour les garder toute la saison. Espace Foot vous propose le guide ultime pour prendre soin de ses crampons : les nettoyer, les laver et les conserver en très bon état pour placer sa meilleure enroulée face aux cages !

Tout au long d’une saison, les crampons sont confrontés à toutes les épreuves. Qu’il fasse, chaud, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige, les meilleurs amis des footballeurs doivent tenir le choc et permettre à chacun d’exprimer toute sa technique. Toutefois, l’entretien des chaussures nécessite un ordre bien précis afin d’éviter les dégradations, la détérioration précoce et la perte de temps.

- DÉCROTTER LES CRAMPONS

Tout d’abord, il est important de décrotter les crampons, encore plus si on joue sur un terrain naturel. Le plus simple est d’enlever la terre à la main ou avec une brosse, et non pas de taper les chaussures entre elles. En effet, ce geste fait partie des habitudes et il est appris depuis tout petit mais il peut entraîner une détérioration précoce du matériel. Si les derniers crampons et les dernières technologiques permettent de résister aux chocs d’un match, le fait de multiplier ces chocs peut fragiliser les fibres, que ce soit sur la semelle ou sur l’empeigne.

- NETTOYER L’EMPEIGNE

Après avoir enlevé la terre, il faut penser à nettoyer l’empeigne, ce qui permettra à vos chaussures de conserver un aspect neuf ou proche du neuf. Selon les matériaux utilisés pour constituer la paire, il faudra prendre des outils différents, même si la semelle intérieure doit être enlevée dans tous les cas.

Pour les chaussures en maille : il faut bannir la brosse à poil, qui pourrait endommager les fibres de lempeigne, et privilégier une brosse à dent, des chiffons doux et du papier journal pour éviter l’humidité.

Pour les chaussures en synthétique : les conseils du dessus peuvent être appliqués ! Afin de rendre sa paire comme neuve, on peut utiliser une brosse souple ou un chiffon doux avec une brosse à dent pour les détails. À noter que cette matière ne craint pas l’eau et ne durcit pas, ce qui veut dire qu’elle est beaucoup plus simple d’entretien. On peut même ajouter un peu de savon de Marseille avec la brosse pour nettoyer les tâches les plus coriaces.

Pour les chaussures en cuir : il ne faut surtout pas inonder le cuir, sous peine de mauvaise surprise et de détérioration ! En effet, le cuir peut absorber une énorme quantité d’eau et deviendra alors souple. Si la chaussure finissait par sécher, la matière deviendrait alors beaucoup plus sèche et plus rigide. On pourrait même constater une réduction de la taille sur le long terme ! Étant donné que le cuir est une texture qui se nourrit de gras, il ne faut pas hésiter à l’entretenir avec de la graisse de phoque par exemple, afin de faire perdurer la paire dans le temps. En ce qui concerne le nettoyage, une brosse rigide fera l’affaire, pour nettoyer et nourrir le cuir.

Enfin, si vous avez des crampons spéciaux pour les terrains synthétiques, d’autres conseils sont préconisés par la team Espace Foot. En raison de la présence des petites billes présentes sur les stabilisés, la chaussure risque de se noircir au fur et à mesure des entraînements et des matchs. On vous conseille alors d’utiliser un tout petit peu de dissolvant afin de supprimer ces tâches. Toutefois, le produit est à utiliser avec parcimonie puisqu’il est corrosif et peut donc dégrader la couleur de la paire. À noter qu’il est déconseillé d’utiliser des chaussures en cuir sur ce type de terrain, puisque la matière du silo s’use beaucoup plus rapidement.

- LE SÉCHAGE

Pour faire sécher la paire, il faut éviter au maximum l’exposition en plein soleil. Avant le nettoyage, comme mentionné ci-dessus, il est préférable de retirer la semelle interne pour qu’elle sèche de son côté et que les bactéries évitent de s’installer à l’intérieur. Pour les crampons en eux-mêmes, une pièce sèche fera l’affaire mais il faut éviter les radiateurs ! Pour contrer les odeurs et l’humidité, la présence de papier journaux dans la chaussure est un bon geste à effectuer !

Voilà, vous savez tous les petits conseils de la team Espace Foot pour conserver le plus longtemps sa paire de crampons favorite. Avec tous ces tips, les footballeurs peuvent craquer sans soucis sur les dernières nouveautés et technologies présentées par les équipementiers. Et avec la carte VIP Espace Foot, des réductions toute l’année sont appliquées sur vos paires préférées ! L’occasion de se faire plaisir et d’afficher ses plus beaux crampons sur les terrains le week-end !